2021-06-14
Vitalii et Uladzislau Kuznechyk.

Depuis plus de neuf mois, deux habitants de Vitsebsk, père et fils, Vitalii et Uladzislau Kuznechyk, séjournent sur le territoire de l’ambassade de Suède. Le 11 septembre 2020, poursuivis par des policiers en raison de leur participation aux manifestations, ils ont escaladé la clôture de l’ambassade de Suède à Minsk et y sont restés.

Les hommes se sentent en sécurité, mais ils présentent de graves problèmes de santé. Le jeune Kuznechyk souffre d’un cancer ainsi que d’une atrophie partielle du nerf optique, l’homme doit être examiné tous les six mois. Son père a récemment eu de graves douleurs abdominales accompagnés de fièvre et n’a pas pu manger pendant une semaine. Cependant, ils n’ont aucune possibilité de bénéficier d’une aide médicale dans l’enceinte de l’ambassade.

Néanmoins, les Kuznechyk n’ont pas l’intention de quitter l’ambassade tant que la situation n’aura pas changé. Au départ, ils ne s’attendaient pas à devoir y rester aussi longtemps, mais maintenant ils n’ont pas d’autre choix : ils risquent la prison.