2022-03-04

La cheffe de l’opposition bélarussienne, Svetlana Tikhanovskaïa, s’est adressée au peuple ukrainien et au président Volodymyr Zelensky. Elle a enregistré son appel en bélarussien car c’est une langue proche de l’ukrainien. Elle a décrit ce que les Bélarussiens font pour s’assurer que les deux nations restent alliées à tout jamais et a insisté sur le fait que c’est le régime d’Alexandre Loukachenko qui a sur la conscience l’implication du Bélarus dans la guerre contre les Ukrainiens.

« Nous vous admirons, chers Ukrainiens et cher Président. Vos actions sont un exemple d’unité entre les dirigeants de l’État et la nation tout entière. Nous, les Bélarussiens, sommes contre un régime qui a déjà abandonné une partie de la souveraineté de notre pays pour participer à l’agression contre votre pays », a déclaré Mme Tikhanovskaïa.

Elle a insisté sur le fait qu’un mouvement anti-guerre s’était amorcé au Bélarus. Malgré le climat de peur, des dizaines de milliers de Bélarussiens sont descendus dans la rue pour protester, faisant suite à une répression totale contre la société civile et les médias indépendants. En deux jours, 900 personnes ont été arrêtées et toutes étaient conscientes du risque qu’elles couraient.

De plus, selon Svetlana Tikhanovskaïa, à l’intérieur du pays, des Bélarussiens endommagent les voies servant à l’acheminement des équipements militaires. Un bataillon national de volontaires et de militaires professionnels ayant refusé d’exécuter les ordres criminels de Loukachenko est en train de se constituer pour participer aux actions militaires aux côtés des Ukrainiens. Les Bélarussiens d’Ukraine se portent volontaires et aident la défense territoriale. Les Bélarussiens de l’étranger aident les réfugiés et se chargent de livraisons d’équipements et de médicaments.

« Il y a de plus en plus de Bélarussiens qui s’engagent ainsi, et ils sont vos alliés. Maintenant et pour toujours°», a déclaré Svetlana Tikhanovskaïa en conclusion de son vibrant discours.