2021-07-23
Alexey Kudin.

Alexey Kudin, maître émérite des sports du Bélarus, quintuple champion du monde de boxe thaï, triple champion du monde de kickboxing et vainqueur du Championnat libre de MMA de Russie. Le 10 août 2020, lors de manifestations de masse contre les falsifications des résultats de l’élection présidentielle au Bélarus, Kudin a été arrêté. Selon la police, il a opposé une résistance active à son interpellation. De son côté, la défense de Kudin affirme qu’il a été « gravement battu » lors de son interpellation.

Jusqu’au 21 août 2020, Kudin a été placé en rétention administrative, puis, en attente de son procès, il a été transféré en résidence surveillée. Kudin a pu s’échapper et rejoindre des amis à Moscou. Mais voilà qu’en janvier 2021, il a été arrêté à la demande des autorités bélarussiennes et placé en centre de détention provisoire.

Le 22 juillet 2021, Kudin a été extradé vers le Bélarus bien que la Cour européenne des droits de l’homme ait appliqué des mesures provisoires et interdit son extradition. Kudin risque jusqu’à 5 ans de prison.

Le 23 juillet, des chaînes pro-gouvernementales ont diffusé une vidéo de mea culpa dans laquelle Aleksey Kudin s’excuse auprès des « agents des forces de l’ordre » qui ont souffert de ses actes, affirme qu’il y a « tout le nécessaire dans le centre de détention provisoire No. 1 », qu’il mange et dort normalement et qu’il ne soutient pas le démantèlement du Bélarus. Auparavant, les mêmes chaînes ont diffusé des « interviews » avec un autre otage du régime, le journaliste Raman Pratassevitch.