2021-11-17
Volha Harbunova

La militante bélarusse des droits humains, Volha Harbunova, a été arrêtée à Minsk le 9 novembre 2021. Volha est l’ancienne directrice de l’ONG « Radislava », fondée en 2002 pour aider et soutenir les femmes victimes de violences domestiques et sexistes. Elle est accusée d’avoir organisé des marches pour la défense des droits des femmes pendant l’été 2020 à Minsk. Elle risque jusqu’à trois ans de prison.

Les proches de la jeune femme n’ont réussi à lui transmettre que des médicaments – des vêtements chauds n’ont pas été acceptés par le pénitencier. Actuellement, il fait froid dans la cellule, il n’y a ni matelas, ni couvertures, ni produits d’hygiène. Volha Harbunova mène une grève de la faim afin de protester contre sa détention illégale. Les informations sur les conditions de détention ont été transmises par son avocat, qui avait bataillé plus d’une semaine pour pouvoir s’entretenir avec sa cliente.

L’organisation Front Line Defenders a fait une déclaration exigeant aux autorités bélarusses la libération de Volha Harbunova ainsi que l’arrêt de persécution de tous les défenseurs des droits humains au Bélarus.