2021-06-30
Andrei Aliaksandrau.

Journaliste et directeur des médias, Andrei Aliaksandrau, a été accusé de la haute trahison envers l’État. Ainsi, l’homme risque de 7 à 15 ans d’emprisonnement.

Précédemment, Aliaksandrau avait été accusé de l’organisation et de la participation à des actions portant une grave atteinte à l’ordre public. Le délai maximal de détention prévu pour ses faits s’élève à six mois. Il expire le 12 juillet.

En janvier dernier, Aliaksandrau et sa compagne, Iryna Zlobina, ont été arrêtés en tant que suspects dans l’affaire du financement de manifestations provenant de l’étranger avec la participation de la fondation By_help. L’infraction qu’ils ont commisе consistait à avoir aidé des manifestants pacifiques à payer leurs amendes scandaleuses.