2021-11-20
Ouladzislaù Martsinovitch.

Le 12 novembre 2021, un tribunal a condamné Ouladzislaù Martsinovitch, 21 ans, étudiant en médecine, à 4 ans de prison pour avoir administré la chaîne Telegram Blouses blanches. Il a été reconnu coupable d’avoir appelé à des actions visant à porter atteinte à la sécurité nationale de la République du Bélarus. Selon l’accusation, la diffusion d’informations sur la chaîne Telegram aurait eu pour but de « déstabiliser la situation dans le pays, d’attiser artificiellement les tensions et la confrontation dans la société, de répandre l’idéologie de l’extrémisme et d’affaiblir le sentiment de patriotisme dans la société ». Avant le procès, le prisonnier politique a passé presqu’un an au centre de détention provisoire n 1 à Minsk.

Dans sa dernière déclaration, Martsinovitch a fait part de ses projets d’avenir. Quelle que soit la peine prononcée, il veut sortir diplômé de l’université, devenir enfin médecin et soigner les gens, continuer à faire de la recherche, développer la médecine numérique et l’e-santé. Il a dit : « Je me donne pour objectif de contribuer à ce que notre civilisation réussisse à progresser sur le plan éthique, moral, technologique et intellectuel. »