2022-03-04
Photo à caractère illustratif

Dans l’un des lycées de la ville de Babrouïsk, une professeure d’histoire a été arrêtée en plein cours à cause d’un ruban bleu et jaune qu’elle portait dans les cheveux. Selon des témoins, une prof de math a remarqué la barrette aux couleurs du drapeau ukrainien et l’a signalé au directeur. Là-dessus, l’administration a appelé la police antiémeute et l’enseignante a été immédiatement arrêtée, devant les élèves. L’audience aura lieu le 9 mars et la femme aura probablement passé le temps menant au procès dans un centre de détention provisoire.

Toute manifestation de solidarité avec le peuple ukrainien est punie par le régime de Loukachenko. De ce fait, le nombre de personnes arrêtées approche le millier. Selon de nombreux témoignages, ces détenus ont souvent été battus pendant leur interpellation et, pendant leur incarcération, ils ont même été privés de nourriture.