2021-06-13
Yuliya Charniauskaya.

« Je lis beaucoup, je caresse mon chien, j’écoute de la musique et je dessine », a raconté Yuliya Charniauskaya.

« Je n’aurais jamais cru que Kafka pourrait devenir la réalité. Je comprends que je suis très chanceuse comparée à ceux qui purgent leurs peines loin de chez eux et dont je ne doute pas de l’honnêteté. Je prie pour eux, c’est tout ce que je peux faire ».

Après la suppression du portail TUT.BY, le 18 mai, et l’arrestation de tous ses responsables, le média a été contraint de se déplacer vers les réseaux sociaux et les chaînes Telegram. À l’heure actuelle, la chaîne Telegram @tutby_official occupe la deuxième place en termes de nombre d’abonnés parmi les chaînes bélarussiennes.