2021-06-20

Les gardes-frontières lituaniens ont à nouveau arrêté des migrants illégaux en provenance du Bélarus, cette fois 12 personnes. Selon la Lituanie, il y a déjà cinq fois plus de personnes qu’en 2020 souhaitant entrer illégalement dans l’UE.

Le renforcement des frontières de l’Union européenne face à la croissance de l’immigration illégale en provenance du Bélarus est devenu l’un des points à l’ordre du jour de la visite de la Première ministre lituanienne Ingrida Šimonite en Lettonie.

« Si le régime bélarussien utilise les migrants illégaux comme une arme et un moyen de pression sur l’UE, il s’agit d’une violation non seulement des normes internationales, mais aussi des principes fondamentaux des droits humains », a déclaré Šimonite, citée par le service de presse du cabinet lituanien.