2021-10-10
Police polonaise et migrants.

Le journal allemand Bild am Sonntag a fait savoir que les autorités allemandes menaient une enquête sur l’implication d’Alexandre Loukachenko dans le trafic de migrants du Bélarus vers l’Allemagne via la Pologne. Selon le journal, « à présent, les autorités allemandes enquêtent sur Loukachenko en tant qu’organisateur du trafic ».

Selon la police allemande, près de 4 000 migrants se sont déplacés illégalement du Bélarus vers l’Allemagne depuis août 2021. Le plus souvent, se sont de jeunes Irakiens et Syriens, titulaires de visas d’étudiant bélarussiens, qui tentent de franchir la frontière. Ils arrivent au Bélarus et se rendent à la frontière afin de tenter d’entrer dans l’UE et de demander l’asile.

Le Bild écrit dans son article que les gardes-frontières bélarussiens aident les migrants à se rendre à la frontière polonaise et leur indiquent les secteurs les moins bien gardés. Pour complicité de franchissement illégal des frontières, les passeurs bélarussiens perçoivent environ 4 000 euros par migrant. La police aux frontières polonaise a publié une vidéo montrant des gardes-frontières bélarussiens accompagner des migrants vers différentes secteurs de la frontière. Les autorités lituaniennes ont déclaré à plusieurs reprises que des représentants des forces de l’ordre non identifiés du côté bélarussien « poussaient des migrants vers la Lituanie à l’aide d’équipements et de boucliers spéciaux ».

La crise à la frontière est survenue en mai de cette année, lorsqu’Alexandre Loukachenko, en réponse au durcissement des sanctions occidentales, a annoncé que Minsk n’empêcherait plus les réfugiés de se rendre dans les pays de l’UE.