2022-01-10

La compagnie norvégienne de fertilisants, Yara International, a annoncé vouloir cesser ses achats de potasse à la société d’État Belaruskali d’ici le 1er avril 2022. Dans uncommuniqué, l’entreprise indique que les effets sur la chaîne d’approvisionnement dus aux sanctions internationales ont rendu impossible la poursuite du commerce.

Svetlana Tikhanovskaïa a rencontré à plusieurs reprises le PDG de Yara, Svein Tore Holsether, pour discuter de la situation désastreuse concernant les droits et libertés des travailleurs de Belaruskali. La cheffe de l’opposition bélarussienne a également partagé des documents prouvant l’implication directe de l’administration de Belaruskali dans la fraude électorale de 2020. Cependant, le PDG de Yara avait déclaré qu’il était préférable de prendre toutes les mesures possibles afin d’améliorer les conditions de sécurité au travail que de se retirer du Bélarus et de perdre toute influence. S. Tikhanovskaïa a également abordé la question avec la ministre norvégienne des Affaires étrangères, Anniken Huitfeldt.

La diaspora bélarussienne a régulièrement manifesté devant les bureaux de Yara à Londres, Szczecin, Vilnius et dans d’autres villes pour protester contre la coopération de l’entreprise avec Belaruskali.