2022-01-04
Dmitri Uskhopov.

Dmitry Uskhopov, un habitant de Rechitsa âgé de 27 ans, est décédé le soir du Nouvel An dans le service d’admission de l’hôpital, où il avait été emmené par la police. écrit « Paleskaïa Viasna ». Le 4 janvier, on a appris la détention des amis du défunt.

Selon des militants des droits de l’homme, Dmitry Uskhopov a été arrêté à un arrêt de bus par une patrouille de police, l’homme leur a résisté et a été emmené. Les proches du défunt ont déclaré que lorsqu’ils ont vu le corps de Dmitry Uskhopov, il était trempé jusqu’au sous-vêtements, ses vêtements avaient été déchirés, et il portait une blessure ronde de 1,5 centimètre à la tempe et ses poignets étaient bleus.

Selon les forces de sécurité du Bélarus, on a retrouvé dans les urines de Dmitry Uskhopov des traces d’alcool ainsi que de drogues. Selon eux, sa mort n’aurait pas été causé par des blessures de nature traumatique. Les responsables de la sécurité ont déclaré que l’homme s’était senti mal en chemin, qu’il avait été emmené à l’hôpital, mais que les médecins n’avaient pas pu le sauver. Les proches de Dmitry Uskhopov ne croient pas à cette version et déclarent que l’homme a été sévèrement battu par la police.

Le soir du 3 janvier, trois amis du défunt ont été à leur tour arrêtés. Le comité d’enquête affirme que ces hommes seraient impliqués dans un trafic de drogue.

Dmitry Uskhopov est père d’une petite fille de cinq ans.