2021-07-28
Sviatlana Tsikhanouskaya et Joe Biden.

Sviatlana Tsikhanouskaya a rencontré le président américain Joe Biden à la Maison Blanche.

Tsikhanouskaya a partagé ses impressions de cette rencontre :

« En me trouvant à la Maison Blanche devant des journalistes, j’essayais de comprendre mes sentiments après avoir rencontré le président Biden. Mais je ne suis pas venue seule. Derrière moi se trouvent 36 000 Bélarussiens qui ont subi des arrestations et des tortures. Dix d’entre eux ont péri. Lors de cette rencontre, ils ont tous parlé à travers ma voix.

En tant que Bélarussienne, je suis fière de mon peuple qui s’est rebellé contre le régime et s’y oppose depuis un an maintenant.

En tant que femme politique, je suis heureuse d’avoir vécu cette rencontre. Le président Biden a déclaré que le combat entre l’autocratie et la démocratie se poursuivait dans le monde. Et vous savez que le Bélarus est à l’avant-garde de cette lutte. J’ai demandé au président Biden de nous aider à faire de notre pays un exemple réussi de transition non violente vers la démocratie.

Je quitte la Maison Blanche avec la certitude que la voix de millions de Bélarussiens a été entendue :

  • La révolution bélarussienne n’est pas liée à la géopolitique. C’est le choix démocratique des Bélarussiens et le devoir moral des États-Unis est de nous soutenir.
  • La souveraineté du Bélarus ne se négocie et ne se marchande pas. Tout accord signé par le régime illégitime est illégal.
  • La crise ne peut être résolue que par le biais de nouvelles élections libres sous contrôle international. Tous les prisonniers politiques doivent être libérés sans condition.
  • La crise au Bélarus doit être inscrite à l’agenda international de l’ONU et de l’OSCE, tous les responsables doivent être traduits en justice devant les tribunaux internationaux.

En tant qu’épouse du prisonnier politique Siarhei Tsikhanouski, je ressens la douleur que lui et des milliers de personnes ne peuvent pas partager ce moment avec moi. Mais je suis persuadée qu’ils apprendront l’existence de cette rencontre. Et ils sauront que nous nous battons pour eux.

Mère de deux enfants, j’espère qu’ils comprendront et me pardonneront que pendant cette période difficile je ne suis pas toujours près d’eux. Peu importe le temps et les efforts que nécessite le chemin du Bélarus vers la liberté, je suis prête à le parcourir avec mes compatriotes. Je remercie le président Biden de nous avoir soutenus dans cette voie ».

Après cette rencontre, Joe Biden a écrit sur son compte Twitter : « J’ai été honoré de rencontrer Sviatlana Tsikhanouskaya à la Maison Blanche ce matin. Les États-Unis soutiennent le peuple bélarussien dans sa quête de démocratie et de droits humains universels ».