2021-07-26
Tribunal municipal de Minsk.

La semaine dernière une cinquantaine d’organismes et institutions publiques a été dissoute par décision des comités exécutifs au Bélarus. Maintenant c’est au tour des associations publiques, il y en a 25 sur la liste. La dissolution forcée des associations et fondations publiques n’est possible que par décision de justice. La plupart des procès auront lieu entre le 27 juillet et le 4 août.

Parmi les organisations en voie de dissolution figurent la Fondation Dabro, qui a organisé le concours de projets sociaux Social Weekend, l’organisation de défense des droits humains Zveno, le centre de jeunesse Fialta, un certain nombre d’autres organisations de défense des droits humains, de l’environnement, de l’éducation et même des associations de Polonais et de Lituaniens.