2021-12-22
Le procès dans « l’affaire des anarchistes ».

Le 22 décembre, des militants du mouvement anarchiste bélarussien ont été condamnés à des peines d’emprisonnement record de 18 à 20 ans dans une colonie pénitentiaire de haute sécurité. D’après l’ONG Viasna, Ihar Alinevitch, Siarheï Ramanaù, Dzmitry Douboùski et Dzmitry Rezanovitch ont été inculpés d’avoir mis le feu à des véhicules de service ainsi qu’au siège de la police routière et à celui du Comité public d’expertises médico-légales de la région de Homiel. Le procès s’est déroulé à huis clos.

Ils ont été reconnus comme prisonniers politiques par les défenseurs des droits humains au motif de violation du droit à un procès équitable. Ceux-ci ont également rappelé que les moyens de propagande de l’État avaient proclamé la culpabilité avérée des militants bien avant la fin de l’enquête et du procès.