2021-06-14
Actions à Bruxelles.

À Minsk, les retraités ont organisé une marche de soutien aux prisonniers politiques. Ils ont défilé avec des drapeaux blanc-rouge-blanc, vêtus de blanc, scandant « Liberté aux prisonniers politiques ! », « Le Bélarus sera libre ! », « Touche pas à notre pays ! », « On n’oubliera pas et ne pardonnera pas ! ».

À l’automne de l’année dernière, les marches de retraités se tenaient régulièrement dans la capitale jusqu’à ce que la police commence à les disperser et à arrêter les participants.

A Bruxelles, à proximité du siège de l’OTAN, les Bélarussiens de Belgique ont organisé une manifestation afin d’attirer encore plus l’attention sur le problème bélarussien. Les manifestants ont exigé d’imposer des sanctions sévères contre le régime de Loukachenko et appelé la Russie à cesser le soutien du régime.

Les Bélarussiens du Japon ont réalisé une performance contre les violences au centre de Tokyo, près de la célèbre statue de Hachiko.

L’artiste Illia Yarashevich a symboliquement montré comment le régime dictatorial cherche à étrangler le peuple bélarussien libre en lui tordant un nœud coulant autour du cou. Mais la boucle de la violence a été coupée court, car la soif de liberté du peuple bélarussien ne pouvait être brisée.