2021-07-23
An article in The Guardian about repressions against Belarusian non-governmental organizations

Le journal britannique The Guardian a publié un article sur les répressions contre les organisations non gouvernementales bélarussiennes. Ces 10 derniers jours, plus de 60 perquisitions ont été effectuées; les razzias et arrestations de défenseurs des droits humains, de journalistes et de militants continuent.

« C’est une purge complète de la société civile. Les ONG ont toujours été sous pression au Bélarus, mais ces razzias et cette vague d’arrestations et de perquisitions sont sans précédent », a déclaré Maryna Varabeï, fondatrice de Freeunion.online, aux journalistes du Guardian.

Les autorités bélarussiennes ont amorcé la liquidation de plus de 40 organisations non gouvernementales et de défense des droits humains. Parmi elles, il y a la plate-forme caritative « IMENA » (« les Noms »), le Bureau des droits des personnes handicapées, Press Club, l’école de commerce IPM et les cours gratuits de langue bélarussienne « Mova Nanova ». Certaines organisations travaillent au Bélarus depuis plus de 10 ans et des agences gouvernementales coopèrent avec nombre d’entre elles depuis plusieurs années.

Une liste complète des organisations liquidées et de leurs activités est à trouver ici.