2021-08-03
Frontière Lituanie-Bélarus

Dans la nuit du 2 au 3 août, les gardes-frontières lituaniens, autorisés à ne pas laisser entrer des migrants illégaux dans le pays, ont renvoyé environ 180 migrants à la frontière. Selon le vice-ministre lituanien de l’Intérieur, Arnoldas Abramavichius, les gardes-frontières disent aux migrants illégaux qu’ils « sont arrivés dans le grand pays bélarussien et sont tombés amoureux de sa nature, se sont égarés, mais peuvent continuer leur itinéraire touristique au Bélarus ».

Les Lituaniens ont également publié l’enregistrement montrant un groupe d’immigrés clandestins accompagné à la frontière avec la Lituanie par un véhicule officiel. Le Ministère lituanien de l’Intérieur a indiqué que ce type de transport était utilisé par les gardes-frontières bélarussiens.