2021-10-28

Le 28 octobre 2021, les sites de Deutsche Welle, « Novy Chas » et « Nastoyashcheye Vremya » ont été bloqués au Bélarus. Le Ministère de l’Information a déclaré que les sites en question affichaient des liens vers des contenus jugés extrémistes.

Le Ministère allemand des Affaires étrangères a pris note du blocage du site de DW et exigé des explications aux autorités bélarussiennes, a déclaré à « Interfax-West » le représentant du Ministère allemand des Affaires étrangères, Andrea Zasse.

Peter Limburg, le PDG de la société de médias Deutsche Welle, a qualifié le blocage au Bélarus du site Internet de DW et d’autres médias d’un acte de désespoir de la part des autorités bélarussiennes, et leurs affirmations de risibles. « Les réclamations contre DW sont absolument ridicules. M. Loukachenko a montré que dans la lutte contre son propre peuple, il ne recule devant rien pour se maintenir au pouvoir. L’utilisation active des ressources des médias indépendants démontre clairement que les Bélarussiens ne font plus confiance aux médias contrôlés par l’État. Nous protestons contre le blocage de nos ressources, car les gens là-bas ont le droit d’avoir des informations objectives sur la situation dans leur pays », a déclaré le PDG de DW.