2021-12-13
L’aéroport de Minsk. Photo: Flickr

Un ancien contrôleur aérien a révélé les détails de l’ atterrissage forcé de l’avion de Ryanair à l’aéroport de Minsk aux enquêteurs polonais, rapportele New York Times. Aleh Halehau [Oleg Galegov] était de service lors de l’incident qui a conduit le blogueur de l’opposition, Raman Pratassievitch et sa petite amie Sofia Sapega à être forcé de descendre de l’avion et ensuite arrêtés. Après les événements, Aleh Halehau a quitté le Bélarus et se trouve maintenant en Pologne où il coopère avec les enquêteurs de l’affaire. Le contrôleur aérien aurait fourni des preuves détaillées sur le fait que le vol avait été détourné à l’aide d’une fausse alerte à la bombe dans le cadre d’une opération du KGB bélarussien. Apparemment, un officier du KGB était dans la tour de contrôle, donnant personnellement des instructions au personnel.

Le détournement de l’avion a provoqué un scandale mondial et a souvent été qualifié d’« acte de terrorisme d’État ». En réaction, l’Union européenne a alors introduit une interdiction de survol de l’espace aérien de l’UE par les transporteurs bélarussiens et a imposé des sanctions plus strictes. Cependant, Raman Pratassievitch et Sofia Sapega sont toujours assignés à résidence.