2021-06-22

58 migrants clandestins ont été arrêtés à la frontière avec le Bélarus par des gardes-frontières lituaniens au cours des dernières 24 heures. Il s’agit de 54 Irakiens et 4 citoyens sri lankais. Tous demandent l’asile en Lituanie. En fait, le Bélarus a refusé de se conformer à l’accord frontalier bilatéral avec la Lituanie et le nombre de migrants illégaux a été multiplié par 30 au cours des cinq premiers mois de 2021. Et ce flux a augmenté, comme le disent les gardes-frontières, après l’incident avec l’avion de Ryanair.

L’analyste en chef à l’Institut d’analyse politique de Vilnius Marius Laurinavičius a commenté le flux de migrants illégaux vers la Lituanie, initié par le dictateur : « Oui, nous recevons chaque jour des dizaines de personnes qui arrivent assistées par les autorités bélarussiennes. Tout le monde le sait, car c’est un fait tout à fait évident. De manière générale, je crois que nous venons d’ouvrir un peu les yeux sur le régime criminel auquel nous sommes confrontés. Actuellement, ce régime utilise à ses fins géopolitiques le trafic de personnes ce qui est un crime international ».