2021-06-02
Siarheï Tikhanovski.

Siarheï Tikhanovski a signalé dans une des ses lettres à une de ses connaissances qu’il est dangereux d’écrire aux prisonniers politiques au Bélarus. La police est venue voir de nombreuses personnes qui ont envoyé des lettres à Siarheï Tikhanovski en prison et leur ont demandé pourquoi elles faisaient cela.

Aujourd’hui, le 2 juin, une condamnation a été prononcée contre les personnes arrêtées avec Siarheï Tikhanovski à la suite d’une provocation lors d’une manifestation préélectorale du 29 mai 2020 à Hrodna : Dzmitry Fourmanaù a été condamné à 2 ans de prison, Yauhen Raznitchenkà – à 3,5 ans, Uladzimir Kniga – à 4 ans de prison. Ils ont été reconnus coupables de participation active à des actions portant gravement atteinte à l’ordre public. Les accusés n’ont pas reconnu leur culpabilité, en qualifiant l’affaire pénale de provocation.