2021-06-30
Photo utilisée à titre indicatif.

Les forces de l’ordre se sont rendues au siège de l’usine de parfumerie et de cosmétiques «Modum» à Minsk. Les employés ont été retenus enfermés au siège de la société pendant un long moment et ne sont redevenus joignables que vers 19h00. Certains d’entre eux ont été obligés de signer une clause de non-divulgation.

Deux motifs possibles pourraient expliquer l’arrivée des forces de sécurité. Le premier concernerait la coopération de l’entreprise avec la Banque européenne pour la reconstruction et le développement. La seconde version se résume au fait que l’usine disposait d’une ligne de produits dont l’emballage était décoré de couleurs rouge et blanche.