Maria Kalesnikava admise en soins intensifs

La prisonnière politique Maria Kalesnikava a été hospitalisée avec une pathologie chirurgicale et a été opérée le 28 novembre, a déclaré le service de presse de Viktar Babaryka. Son état est actuellement grave et stable avec amélioration. Maria s’est retrouvée à l’hôpital après avoir été placée à l’isolement.

Les détails de la pathologie et de l’opération n’ont pas été communiqués. L’hospitalisation de Maria a été annoncée le 29 novembre. Plus tôt dans la journée, son avocat s’est vu refuser l’accès à sa cliente pour la troisième fois consécutive sous prétexte d’absence de déclaration de la part de Maria. Dans les plaintes déposées auprès du bureau du procureur concernant le refus de visites, l’avocat a indiqué qu’il craignait pour sa santé. Les plaintes et les démarches auprès des organismes compétents sont restés sans aucune réponse.

Comme nous l’avons déjà signalé, Maria Kalesnikava avait été placée à l’isolement sur la base d’accusations forgées de toutes pièces de violation du régime de détention. La nouvelle de l’hospitalisation de la prisonnière politique a suscité un large écho dans les médias occidentaux.

En août 2020, Maria Kalesnikava était coordinatrice de la campagne du candidat de l’opposition à la présidence Viktar Babaryka. Après l’arrestation de celui-ci, elle a rejoint l’équipe de Svetlana Tikhanovskaïa. En septembre 2020, les forces de sécurité l’ont kidnappée et ont tenté de l’expulser du pays, mais Maria a déchiré son passeport à la frontière ukrainienne et a ensuite été arrêtée. En septembre 2021, elle a été reconnue coupable de conspiration pour s’emparer du pouvoir et condamnée à 11 ans de prison.

Bouton retour en haut de la page