2021-07-02


Le gouvernement lituanien a annoncé un état d’urgence en raison de l’afflux de migrants franchissant illégalement la frontière commune avec le Bélarus. Le service frontalier lituanien a annoncé un nombre record d’interpellations : plus de 150 personnes en une journée. L’instauration d’un état d’urgence est nécessaire afin d’avoir les possibilités légales élargies de prendre des mesures urgentes à la frontière, ainsi que la réinstallation des personnes déjà arrivées.

La Lituanie accuse le Bélarus de faciliter l’acheminement d’étrangers à sa frontière. « Loukachenko cherche à faire de la migration une arme pour affaiblir nos sanctions », – a écrit sur Twitter le ministre lituanien des Affaires étrangères, Gabrielus Landsbergis.